Accueil

MUSIQUE

Le Jazz :

Le Jazz, c'est La Nouvelle-Orléans, bien sûr ! Ses rues résonnent aux sons des trompettes et des saxos de jour comme de nuit...
Frenchmen Street

 Quelques adresses incontournables :

- Maple Leaf Bar - 8316 Oak St. New Orleans, LA70118 - Tél.: 504-866-9359

- MaisonBourbonJazz Club- 641 BourbonSt. New Orleans, LA70130 - Tél.: 504-522-8818

- Snug Harbor - 626 FrenchmenSt. New Orleans, LA70116 - Tél.: 504-949-0696

- The Spotted Cat - 623 FrenchmenSt. New Orleans, LA70116 - Tél.: 504-943-3887

- PreservationHall - 726 Saint Peter St. New Orleans, LA70116 - Tél.: 504-522-2841

- PalmCourt Jazz Cafe - 1204 Decatur St. New Orleans, LA70116 - Tél.: 504-525-0200

A découvrir également, le Faubourg Marigny (à l'est du Quartier Français) et notamment Frenchmen Street, rue très animée les week-ends. Aux dires des locaux, c'est la véritable rue de la musique, où vous trouverez les clubs de jazz les plus réputés et découvrirez de nouveaux talents.


La Musique Cajun et Zydeco :

Lointains cousins, les Cajuns sont réputés pour leur extraordinaire joie de vivre ! Ils ont su s'approprier tous les styles musicaux du « melting pot » louisianais.

La musique cajun est née dans les bayous, au coeur du Pays Cajun. Originaire de France, les Acadiens sont chassés par les anglais des régions situées à l'est du Canada où ils s'étaient initialement implantés. De nature très chaleureuse, les Cajuns placent la musique et la danse au cœur de leur culture et de leur vie quotidienne. Ils incorporent à leur musique traditionnelle les instruments et les rythmes des différentes cultures présentes en Louisiane : africaine, indienne, allemande (avec notamment l'accordéon). De ce « melting pot » résulte un nouveau style musical aux chansons mélancoliques et romantiques mais au rythme très entraînant. Toutes les générations - de 7 à 77 ans participent aux bals, régulièrement organisés dans le Pays Cajun.

Le Zydeco a été inventé par les créoles noirs, qui ont ajouté le « frottoir » (un plastron de fer que l'on « gratte » avec un morceau de métal) et les rythmes africains traditionnels à la musique cajun. Beaucoup de concerts cajuns incluent désormais le frottoir. Les styles cajun & zydeco se mélangent souvent.

Quelques adresses incontournables :

- Randol's- 2320 Kaliste SaloomRd. - Lafayette, LA. Tél. : 337-981-7080 - www.randols.com

- Jolly Inn- 1507 Barrow St. - Houma, LA70360-7649 Tél. : 504-872-6114

- Boutin'sRestaurant - BatonRouge, LA70884Tél. : 225-819-9862 - www.boutins.com

- Mulate's- 201 Julia St. - New Orleans, LA70130 Tél. : 504-522-1492 - www.mulates.com

- Blue Moon Saloon - 215 East Convent Street - Lafayette, LA70501

Le Gospel :

A l'origine, un chant religieux pratiqué par les afro-américains, ce style musical exprime la foi de façon gaie et rythmée mais aussi la souffrance face à l'hégémonie ségrégationniste blanche. Le gospel s'est développé en même temps que le jazz et le blues, principalement dans les états du Sud des États-Unis. Ce courant s'est ensuite répandu dans les villes du Nord où la population noire immigra en masse, après la guerre de Sécession : Chicago, Detroit, New York. Pour varier les plaisirs, les visiteurs peuvent aussi assister à des représentations de Gospel. Les messes Gospel sont célébrées dans des églises baptistes ou catholiques. Par exemple, dans le quartier afro-américain de La Nouvelle-Orléans (Quartier « Treme»), l'église historique de Saint Augustine rassemble depuis 1842 la communauté noire catholique de la ville.

Quelques adresses incontournables :

Greater St. StephenFull Gospel Baptist Church

2308 S. Liberty - New Orleans, LA - Tél. : 504-895-6800.

Service : le dimanche à 8h00 et 10h00 (env. 1700 places)

Saint Augustine Catholic Church

1210 Governor NichollsSt. - New Orleans, LA - Tél.: 504-525-5934.

Service : le dimanche à 10h00 et 12h00
N.B. : les horaires des messes peuvent changer. Nous vous conseillons de téléphoner pour vérifier.

Le Rockabilly :

Ce Rock'n'Roll blanc, typiquement sudiste et rural, est né à Memphis (Tennessee) en 1954. C'est un mélange de rock, de country et de blues. Progressivement, ce style s'est implanté dans la région au nord de la Louisiane. La star du genre, c'est Elvis Presley. Né dans l'état du Mississippi, voisin de la Louisiane, il personnifia le rock'n'roll.

Les fans de musique country seront comblés par la programmation du Shreveport Municipal Auditorium ; où Elvis Presley, Johnny Cash et Jerry Lee Lewis se sont produits au début de leur carrière. Shreveport se situe au nord-ouest de la Louisiane, à environ 5 heures et demi de route de La Nouvelle-Orléans.

Les musiques country et bluegrass sont aussi en vedette au Music Hall de Abita Springs, à une heure de route au nord de La Nouvelle-Orléans.

Shreveport Municipal Memorial Auditorium

705 Elvis Presley Avenue - Shreveport, LA - Tél.: 318-220-9434

Visites guidés du mercredi au samedi à 11h00, 13h00 et 14h30 et le dimanche à 13h00 et 14h30

Abita Springs Opry

P.O. Box 1688 Abita Springs, LA - Tel : 985-892-0711 - www.abitaopry.com


La Louisiane et ses musiciens

Louis Armstrong : C'est le plus célèbre natif de La Nouvelle-Orléans ! Il transforma le jazz en courant culturel populaire et initia la renaissance du Jazz New Orleans dans les années 40. Surnommé « Satchmo » (pour satchel-mouth, littéralement « bouche-sacoche »), il fut sans doute le musicien de jazz le plus connu du XXème siècle et s'illustra particulièrement pour ses talents de trompettistes. Ses morceaux les plus connus sont: « What a Wonderful World », « When The Saints Go Marching In » et « Dream a Little Dream of Me ».

Sidney Bechet : Né au sein d'une famille créole de Louisiane, Sidney Bechet s'est illustré pour ses talents de clarinettiste hors pair. Sa carrière le conduit d'abord à Chicago, puis à New York et en Europe. Après sa prestation triomphale au Festival de Jazz de Paris en 1949 il décide de s'établir en France. Cette dernière lui inspirera de nombreux succès musicaux : « Petite Fleur », « Rue des Champs Elysées »ou « Si tu vois ma mère ».

Fats Domino : De son vrai nom Antoine Dominique Domino, né le 26 février 1928 à La Nouvelle-Orléans. Chanteur américain de Rhythm & Blues, c'est l'un des pionniers du rock'n'roll. Pianiste dont le jeu est souvent qualifié de Boogie-woogie, il fut influencé par Amos Milburn. Parmi ses succès on trouve « Going home (1952) » -« Ain't It Shame (1955) » - « I'm in love again (1956) » - « Walking to New Orleans (1960) ». Tous ces titres possèdent un optimisme et une joie de vivre sans pareil, qui restent la base du Rhythm'n'blues de La Nouvelle-Orléans.

Allen Toussaint : Figure du R&B de La Nouvelle-Orléans, il mène une carrière solo qui culmina dans les années 70 avec la sortie des albums "From a Whisper" et "A Scream and Southern Nights". Il est également le producteur de nombreux artistes néo-orléanais : Irma Thomas, Art et Aaron Neville, Dr John et le groupe indien Wild Tchoupitoulas Mardi Gras Indians. Il participe régulièrement aux festivals de musique organisés en Louisiane, comme le New Orleans Jazz & Heritage Festival et se produit souvent sur des scènes parisiennes.

Zachary Richard : Chanteur, compositeur et poète cajun, Zachary Richard est une star du monde francophone, particulièrement en Amérique du Nord. Il est né à Lafayette, au coeur du Pays Cajun. Son style est un mélange des musiques cajun, zydeco et R&B. Son plus grand succès populaire est la chanson « Travailler c'est trop dur ».

The Neville Brothers : Groupe de R&B, soul et jazz, fondé à La Nouvelle-Orléans en 1976.

Britney Spears : Grande figure actuelle de la Pop internationale, Britney Spears est originaire de Baton Rouge.


Les grands rendez-vous musicaux

French Quarter Festival

Mi-avril, dans le Quartier Français de La Nouvelle-Orléans - C'est le plus grand festival de musique gratuit en Louisiane. Il réunit 15 scènes musicales de tous les genres musi­caux : jazz, gospel, latino, cajun & zydeco, fanfares, etc.

Festival International de Louisiane

Fin avril, à Lafayette - Ce festival gratuit célèbre la musique, la culture, la francophonie et les traditions du peuple Cajun. Le centre-ville de Lafayette accueille six scènes musicales, des animateurs de rue, des galeries d'art, des ateliers culturels et des démonstrations de cuisine.

New Orleans Jazz & Heritage Festival

Fin avril / Début mai, sur l'Hippodrome de La Nouvelle-Orléans - C'est le festival de musique jazz, blues et gospel le plus célèbre des États-Unis. A l'Hippodrome 4,000 musiciens se produisent sur 12 scènes différentes.

Essence Music Festival

Début juillet, au Superdome et au Convention Center de La Nouvelle-Orléans - Ce festival est consacré à la musique et à la culture afro-américaine. Tous les artistes invités sont noirs et beaucoup sont des stars renommées de la scène internationale (Beyoncé, Janet Jackson...). De nombreux genres musicaux sont représentés et l'ambiance est qualifiée de « terrific »!

Satchmo SummerFest

Début août au Louisiana State Museum's Old U.S. Mint - « Satchmo » c'est le surnom de Louis Armstrong, le plus célèbre des natifs de La Nouvelle-Orléans ! Au programme, des concerts de jazz évidemment, mais aussi des expositions, des conférences, des débats, des projections de films, sans oublier de souffler les bougies du gâteau du célèbre musicien !

Festival Acadiens

À la mi-octobre, à Lafayette - C'est l'événement idéal pour mesurer la vitalité de la culture francophone locale. Il s'agit de l'un des grands rendez-vous culturel et musical de la Louisiane. Les cajuns disent « laissez les bons temps rouler !», autrement dit, « profitez de la vie ! ». Lors de « jam sessions », tout le monde peut apporter son instrument et monter sur scène pour jouer. Les visiteurs peuvent déguster boudins créoles, écrevisses, crabes, jambalaya, et andouille épicée...

Voodoo Music Experience

Fin octobre à l'occasion des festivités d'Halloween, au City Park de La Nouvelle-Orléans - Ce festival rassemble les groupes rock alternatifs les plus connus du moment.