Accueil / Découvrir / Culture Francophone
La rue Bourbon à la Nouvelle-Orléans

Culture Francophone

Le plus Français des Etats Américains



Un peu d’histoire

Les origines françaises de la Louisiane datent de la fin du XVIIème siècle, quand en 1682, Sieur Cavelier de La Salle prend possession d’un vaste territoire qu’il nomme Louisiane en l’honneur du Roi de France Louis XIV qui se voit offrir cet Etat.

En 1763, la fin de la guerre franco-anglaise est aussi le début d’une tragédie pour les Français du Canada, les Acadiens.

Chassés de l’Acadie par les Anglais en 1764, les premiers bateaux de réfugiés acadiens accostent en Louisiane. A bord se trouvent plusieurs familles de Canadiens francophones. Ils ont réussi à dompter les bayous, terre étrange et difficile. Aujourd’hui, ils portent le nom de Cajuns. En 1800, Napoléon Bonaparte et Charles IV d’Espagne signent la convention de San Ildefonso: la Louisiane est de nouveau française. Mais en 1803, Napoléon décide de la vendre aux jeunes Etats-Unis d’Amérique pour quinze millions de dollars.

 

Aujourd'hui

L’influence française reste fortement présente dans tout l’état grâce à des villes ou villages aux noms évocateurs comme : Napoléonville, Baton Rouge ou Saint-Louis. La ville de Lafayette, berceau de nos cousins francophones les Cajuns, représente la capitale de cet héritage culturel français. A Lafayette, on peut visiter le centre culturel Jean Laffite Acadian Cultural Center et y visionner un film sous-titré en français sur la déportation des Acadiens (du Canada aujourd'hui) en Louisiane. Cette visite se poursuit généralement avec le village de Vermilionville à une centaine de mètres, un éco-musée avec des Cadiens francophones qui racontent la vie des Cadiens d'autrefois.

Le petit village de Saint Martinville, peuplé de 7000 habitants, et situé à quelques kilomètres de Lafayette rassemble une grande communauté de francophones. Uns des lieux incontournables de ce village pittoresque est le café Le Petit Paris.

On ne peut oublier le quartier français de La Nouvelle-Orléans, qui est le plus touristique de la ville même si son architecture est plutôt espagnole et latine. Dans le quartier, les noms des rues sont en français. Il n'est pas rare de voir des boutiques et pancartes avec des inscriptions en français.

Le français est la seconde langue officielle après l'américain. Environ 8% de la population parlent français couramment (25% dans le Pays Cajun). 

CODOFIL est le Conseil pour le développement du Français en Louisiane. Son but est de supporter et d'augmenter les communautés françaises de la Louisiane avec des bourses, l'éducation en français, et d'autres programmes.

Ci-dessous, la carte de la Louisiane "French-Friendly" ou "Francoresponsable" est un projet du CODOFIL pour l’identification des entités louisianaises avec des capacités francophones, c'est à dire en mesure d’offrir des services en français (menus en français, employés francophones, etc.).

Cliquez sur le pictograme en haut à gauche de la carte pour afficher les différentes catégories : Restaurants/bars, Culture/Tourisme, Services, Shopping, Hébergement...

 

Balcon dans le Quartier français de la Nouvelle-Orléans

Balcon dans le Quartier français de la Nouvelle-Orléans

Le restaurant Napoleon House