Accueil

ARCHITECTURE

L'architecture méli-mélo de La Nouvelle-Orléans :

A chaque quartier un style bien différent. Le centre historique de La Nouvelle-Orléans s'appelle Quartier Français ou Vieux Carré bien qu'en réalité, son architecture soit d'in­fluence espagnole. Il se découvre en flânant à pied dans les rues étroites au tracé rectiligne. Les visiteurs peuvent admirer les balcons en fer forgé, les petites cours privées agrémentées de fontaines, les jardins et patios, jusqu'à la cathédrale Saint-Louis, la plus ancienne des Etats-Unis.

La visite continue tout près de là, dans l'Arts District (ou Warehouse District). Les musées, les galeries d'art et les ateliers d'artistes ont investi d'anciens entrepôts réhabilités et donné une seconde jeunesse à tout le quartier.

Autre promenade incontournable, là encore toute proche, celle qui s'effectue en tramway, dans un univers si bien décrit par Tennesse Williams, jusqu'au Garden District. Les parcs et jardins, et surtout les magnifiques demeures « antebellum » qui longent Saint Charles Avenue, sont autant de superbes curiosités architecturales implantées dans un décor verdoyant d'exception.

Les Plantations du Vieux Sud :

Le Sud, contrairement aux autres régions, ne connaît pas de grande concentration urbaine et ses ressources sont essentiellement agricoles. Les créoles ont amené le coton et la canne à sucre et se sont installés le long du Mississippi entre La Nouvelle-Orléans et Baton Rouge, sur la Great River Road.

En faisant fortune rapidement, les planteurs ont construit leurs demeures, planté leurs arbres, dessiné leurs parcs. Comme tout «nouveau riche», ils affichaient cette fortune en se faisant construire de majestueuses maisons qui font encore rêver de nos jours décorées avec des meubles et des objets luxueux venus d'Europe.

Aujourd'hui, sur la Great River Road se dressent, face au fleuve, toutes ces plantations qui font la fierté de la Louisiane.

Différents styles architecturaux surgissent :

Le style géorgien : Façades symétriques à colonnes comportant très souvent un péristyle. Le toit, en dos d'âne, porte des fenêtres mansardées et s'agrémente d'une balustrade.

Le style fédéral : Typiquement américain, grand bâtiment carré à trois étages, façade simple, colonnade, toit plat orné d'une balustrade.

Le Greek Revival : Illustration d'un retour à l'Antiquité, architecture inspirée des temples grecs. De grands frontons sont soutenus par de majestueuses colonnes.

Le Gothic Revival : Profusion de clochetons, pignons et bois sculptés. Il est souvent utilisé pour les bâtiments publics.